Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

José NICOLAS - Normandie : Etretat 022, 2016 - Photographie

José Nicolas (1956-)
Normandie : Etretat 022, 2016

Tirage Fine Art sur papier Hahnemühle Fine art baryta
Photographie numérotée 1/15 et signée

Dimensions de l'image : 47 x 47 cm
Dimensions totales : 60 x 60 cm

Dans une caisse américaine blanche.

Dimensions :
- Hauteur : 60 cm
- Largeur : 60 cm
Cet objet est proposé par un expert du marché de l'art. Son authenticité est garantie

José Nicolas : José Nicolas s'est rendu en Haïti en 2014 et au Togo et Ghana en 2017 afin d'illustrer le travail fait par Entrepreneurs du Monde sur place. Séduit par la simplicité des moyens déployés et l'efficacité des actions, il a été marqué par la propreté et la dignité de ces femmes bénéficiaires qui vivent dans des taudis. Ce contraste les rendait plus belles encore. Il a aussi été interpellé par la motivation de ces expatriés qui viennent mettre leurs compétences au service des plus démunis, quand bien même ils pourraient mener une vie bien plus facile dans leur pays d'origine, et cette abnégation à vouloir former leurs confrères et consoeurs haïtiens, togolais, ghanéens, philippins ou cambodgiens pour qu'un jour ils puissent partir en laissant les activités se poursuivre en toute confiance. L'ONG Entrepreneurs du Monde agit auprès des populations des pays en développement. Elle permet à des milliers de femmes et d'hommes en situation de grande précarité d'améliorer leurs conditions de vie : elle les appuie dans leurs propres initiatives économiques et leur facilite l'accès à des produits à fort impact sanitaire, économique et écologique. Elle les aide à se mettre en situation de réussite et ainsi à réaliser des progrès économiques et sociaux. Chaque année, Entrepreneurs du Monde touche des dizaines de milliers de familles, par le biais de programmes créés sur place. Ces programmes se transforment dans le temps en entités de droit local autonomes et financièrement viables, assurant ainsi la pérennité des services offerts. Le public touché par Entrepreneurs du Monde est un public en situation de très grande précarité mais qui a la volonté d'entreprendre pour améliorer son quotidien. Les bénéficiaires des programmes de micro finance sociale sont des familles qui n'ont accès à aucune autre institution de micro crédit sociale, faute de pouvoir donner des garanties. Pour autant, les taux de remboursements sur les programmes d'Entrepreneurs du Monde sont souvent parmi les meilleurs du secteur quelque soit le pays, les familles tenant à honorer leur contrat afin de ne pas perdre cette chance unique d'être accompagnées par un partenaire qui leur fait confiance. José NICOLAS Né à Casablanca en 1956, il parcourt l'Afrique dans sa jeunesse au gré des affectations cadencées de son père militaire. De retour en France, ses parents le confient au pensionnat du Prytanée national militaire. Le chemin est tracé. A l'issue de la scolarité, intégration au corps militaire professionnel, entrée dans les unités parachutistes. Le voilà reparti sur le continent africain. Liban, Tchad, Centrafrique, Djibouti... Les opérations s'enchaînent. Le « déclic » de la photographie se fait sur le terrain au contact de reporters d'images. Yan Morvan qui opère pour l'agence Sipa et Jacques Pavlovsky pour Sygma. Un cadeau lui ouvre un « autre monde » : un ouvrage de Gilles Caron. José Nicolas achète son premier « boîtier », un Nikkormat et débute les reportages amateur… 1982, Beyrouth ouest est assiégé. Alors en mission, il rencontre Bernard Kouchner qui vient de fonder l'association "Médecins du Monde". Le temps d'une permission le jeune futur photographe lui propose ses services d'ambulancier. Une amitié et les prémices d'une future collaboration se nouent. Au cœur d'une ville bombardée, le futur photoreporter témoigne des actions des « French Doctors » secourant et évacuant les victimes des combats. De retour dans la capitale libanaise, il est touché par le tir d'un sniper. Rapatriement sur l'hexagone et convalescence. Remis sur pied il troque définitivement « l'œil » du fusil contre celui de l'appareil photo pour un retour à la vie civile. 29 ans et un sentiment d'une indicible liberté retrouvée. Une rencontre le guide vers la photographie professionnelle. Gökşin Sipahioğlu, fondateur et dirigeant de l'agence Sipa Press qui le renvoie sitôt au cœur de conflits internationaux. En parallèle, il poursuit l'accompagnement des voyages humanitaires des « French Doctors ». Les reportages de pays en conflit se multiplient : Liban, Afghanistan, Kurdistan, Surinam, Mer de Chine, Madagascar, la révolution en Roumanie, Tchad, la guerre Iran-Irak, Liberia, Côte d'Ivoire, la guerre du Golfe, Bosnie, Somalie, Rwanda, Sierra Leone… Blessé de nouveau en couvrant l'opération Turquoise au Rwanda en 1994, José Nicolas quitte l'agence Sipa et s'installe en « indépendant » pour les rédactions presse. Sujets sur Jérusalem, Égypte, Kosovo, Éthiopie, Burkina Faso, Zanzibar, Guyane… Lors de « pauses » sur l'hexagone, les rédactions l'envoient pour des portraits : Sœur Emmanuelle, Michel Portal, François Mitterrand, Jacques Chirac, Lionel Jospin, François Hollande, Jean-François Deniau... Jusqu'en 2014, il continue à barouder pour alimenter les pages de la presse écrite, des « Une » et quelques « scoops ». Le temps vient de lever le pied des chemins minés. Les voyages perdurent cependant à un rythme plus serein avec des reportages pour des ONG : Haïti, Togo, Ghana... Depuis l'ouverture de l'Atelier/Galerie Taylor à Paris, il prolonge une autre voie du médium. Partager, transmettre, accompagner et (re)valoriser les travaux de photographes qui lui chers, fonds et archives de photographes et photoreporters du XXe siècle et auteurs plus contemporains.

En vente
Prix : 411 € TTC Frais et Taxes compris
Hotline N’hésitez pas à nous appeler si vous avez une question sur un lot. Pour toute autre demande, cliquez sur "Besoin d’aide" en haut ou en bas du site.
Autres objets de la catégorie « José Nicolas »
Ça devrait également vous plaire