En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Romain de Tirtoff dit ERTE - Les Sept Péché Capitaux - Sérigraphie originale signée au crayon

Romain de Tirtoff dit Erté
Les Sept Péché Capitaux
Sérigraphie originale signée manuscritement au crayon & justifiée en 350 exemplaires
Épreuve du porte folio ''les 7 Péchés capitaux"
Cachet sec CHROMACOMP NEW YORK.
Format planche 66, 5 X 53 centimètres environ
Bon état R/V
Catalogue ERTE N173

Dimensions :
- Hauteur : 66.5 cm
- Largeur : 53 cm
Cet objet est proposé par un expert du marché de l'art. Son authenticité est garantie

Erté : (1892–1990) de son vrai nom Romain de Tirtoff est un artiste russe naturalisé français. Né à Saint-Pétersbourg, dans une grande famille, il dessine à 5 ans son premier costume, influencé par sa mère « à l'élégance raffinée » qui l'a inspiré plus tard dans ses images de femmes « fatales et sinueuses ». Il est également fasciné par les revues de mode russes et parisiennes que sa mère regardait. Il suit d'abord des études à l’Académie de Saint-Pétersbourg et dans l’atelier d’Ilja Iefimovitch Repine. Il publie des croquis de mode dans la revue Damskij mir. En 1907, à l'âge de quinze ans, il vient à Paris et fait quelques essais artistiques sous le pseudonyme Erte. Il réalise également une sculpture en bronze argenté, la Demoiselle à la balancelle, de style Art nouveau. En 1911, il suit des cours à l’Académie Julian tout en réalisant des dessins de mode. En 1912, Romain de Tirtoff obtient d'être envoyé à Paris pour apprendre le métier de designer. Il adopte un pseudonyme pour ne pas « déshonorer » sa famille. Il conçoit ses premiers décors pour la présentation de robes de bal de type oriental pour le grand couturier Paul Poiret, puis les décors pour la pièce Le Minaret en 1913 pour le directeur de théâtre Jacques Richepin. Sa carrière est lancée. Il dessine également à l'encre de Chine pour la Gazette du Bon Ton. Dès 1915, il obtient son premier contrat important, qui durera 22 ans, avec le magazine Harper's Bazaar puis mena à bien une brillante carrière de conception de costumes et de décors de théâtre. Erté est surtout connu pour ses élégants dessins de mode qui reflètent la période Art déco, le plus connu étant sans doute Symphonie en noir. Ses personnages délicats et sophistiqués, et ses dessins séduisants ont influencé la mode jusqu'au XXIe siècle. Surnommé le « père des Arts déco », il a exercé une grande influence sur le style et le design du XXe siècle.
Sérigraphie : La sérigraphie est une technique de reproduction d’œuvres graphiques très ancienne mise au point en Chine au moyen âge. Le terme de la technique dérive du latin "sericum" qui signifie soie. Cette technique utilise des pochoirs textiles dont une partie est enduite d'une colle. Placés entre l’encre et le support, les parties encollées de l'écran textile ne laissent pas passer l'encre sur le support, quand les parties non encollées la laissent passer, colorant ainsi le support. La technique a été très utilisée par Andy Warhol au 20ème siècle.

Queensland art Gallery (Australia)
Tate Collection (United Kingdom)
Eli ans Edythe Broad Art Museum (The USA)
En vente
Prix : 1255 € TTC Frais et Taxes compris
Livraison France: 22.10 € TTC (*)
Tarifs Pays, cliquer sur Voir
Voir
Hotline N’hésitez pas à nous appeler si vous avez une question sur un lot. Pour toute autre demande, cliquez sur "Besoin d’aide" en haut ou en bas du site.
Autres objets de la catégorie « Erté »