Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Pierre AMBROGIANI & Maurice de VLAMINCK - Bouquets de fleurs - Deux gravures sur bois

Pierre Ambrogiani
Bouquet de fleurs

2 gravures sur bois gaufrées et signées dans la planche.
Signés dans la planche

Dimensions : 50 x 34 cm


Maurice Vlaminck (d'après)
Bouquet

Gravure sur bois gaufré SBG dans la planche, 1976,

Dimensions : 35,7 x 26, 5 cm D'après une huile: Les heures claires


Dimensions :
- Hauteur : 50 cm
- Largeur : 34 cm
Cet objet est proposé par un expert du marché de l'art. Son authenticité est garantie

Gravure : Le terme de gravure regroupe l'ensemble des techniques artistiques qui utilisent la gravure d'un support (bois, métal, linoléum, pierre...) destiné à être encré afin de reproduire une image. Le support peut être gravé à l'aide d'un outil ou d'un acide. L'œuvre finale ainsi obtenue s'appelle une estampe, mais aussi par extension "gravure". Les techniques les plus connues sont la pointe sèche (le support est creusé à l'aide d'un stylet) et l'eau forte (le support est creusé à l'aide d'un acide).
Pierre Ambrogiani : (1907-1985) est un peintre, graveur et sculpteur autodicacte français. Pierre Ambrogiani naît dans une famille modeste, venue s'installer dans le vieux quartier populaire de Marseille. Pierre Ambrogiani est un ami de Marcel Pagnol et Jean Giono. Son atelier est situé cours d'Estienne d'Orves, près du Vieux Port. Il parcourt la campagne avec sa voiture qui lui sert d'atelier, peignant sur le motif. Il s'installe dans un atelier au quai Rive Neuve de Marseille en 1943. Réputé pour sa palette aux couleurs vives, il peint des paysages du midi, des natures mortes de poissons. Il grave également de nombreux planches pour illustrer des ouvrages. En 1962, il décore de fresques et de vitraux l'église de l'Immaculée Conception de Marseille. On lui doit un timbre poste, Saint-Paul de Vence, en 1961. Collections publiques : Musée des beaux-arts et d'archéologie de Châlons-en-Champagne, Musée des beaux-arts de Marseille, Musée d’Art & d’Histoire de Meudon.
Maurice de Vlaminck : Né à Paris en 1876 Maurice de Vlaminck est un peintre français. Il ne commence véritablement à peindre qu'en 1899, en compagnie de Derain, avec qui il partage un atelier jusqu'en 1901. En 1904, chez Berthe Weill, une de ses toiles est montrée pour la première fois au public. En 1905, l'artiste participe au Salon d'automne et au Salon des indépendants. Il est dans la " cage aux fauves " avec entre autres Derain, Matisse et Braque. Il ne commence à vivre de sa peinture qu'en 1906 (achat de tout son atelier par Vollard). Sa première exposition particulière a lieu à la galerie Vollard en 1907. Il écrivit aussi une vingtaine de romans, poèmes et essais (D'un lit à l'autre (1902), Portraits avant décès (1943)...). Entre 1904 et 1907 Vlaminck adhère au Fauvisme. L'admiration qu'il entretient pour Cézanne le conduit ensuite quelque temps (1910), au Cubisme. Mais Vlaminck revient à un style plus conforme à son tempérament, auquel il restera fidèle jusqu'à sa mort : couleurs sombres très mélangées. L'emploi intensif du vermillon, du noir et des blancs donne à ses toiles un aspect dramatique et violent. Les routes et les champs de blé sont les thèmes de prédilection du peintre. Il a aussi exécuté de nombreuses aquarelles, des bois et des lithographies. L'artiste meurt à Rueil-la-Gadelière en 1958.

En vente
Prix : 126 € TTC Frais et Taxes compris
Hotline N’hésitez pas à nous appeler si vous avez une question sur un lot. Pour toute autre demande, cliquez sur "Besoin d’aide" en haut ou en bas du site.
Autres objets de la catégorie « Maurice de Vlaminck »
Ça devrait également vous plaire