En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Max ERNST - Un chant d’amour, 1958 - Lithographie originale

Max ERNST
Un chant d'amour, 1958

Lithographie originale en couleurs sur papier vélin, non signée, non numérotée.
Réalisée par l'artiste en 1958 pour éditions XXe Siècle à Paris
Mise sur presse par Mourlot à Paris, France.

Tirage de l'édition: 2000 exemplaires
Dimensions de l'image: 31,5 x 24,5 cm
Dimensions du papier: 31,5 x 24,5 cm

La lithographie est en excellent état.

Dimensions :
- Hauteur : 31,5 cm
- Largeur : 24,5 cm
Cette notice a été traduite automatiquement. Cliquez ici pour voir la version originale EN
Cet objet est proposé par un expert du marché de l'art. Son authenticité est garantie

Lithographie : La lithographie tire son nom du grec lithos «pierre» et graphein, «écrire». Il s'agit d'une technique d’impression qui permet la création et la reproduction d'oeuvres graphiques en plusieurs exemplaires à partir de dessins reproduits sur une pierre calcaire. Le papier est mis en contact des pierres encrées dans une presse. Les lithographies peuvent être numérotées ou non. Des grands ateliers, comme Maeght ou Mourlot, maitres dans cette technique, et spécialisé dans cette technique on produit des lithographies des plus grands maîtres, très recherchées aujourd'hui
Max Ernst : Né en 1891 à Brühl, Max Ernst, est un peintre et sculpteur allemand, rattaché aux mouvements Dada et surréaliste. En 1919, il rend visite à Paul Klee et crée ses premières peintures, impressions à la main et collages. Il fonde avec Jean Arp et l'activiste Johannes Theodor Baargeld le groupe dada de Cologne mais deux ans plus tard, en 1922, il retourne à la communauté d'artistes de Montparnasse où il vit chez le couple Éluard. Max Ernst invente le frottage en 1925. Avec l'aide de Miró, Max Ernst se lance dans l'élaboration d'une nouvelle technique, le grattage du pigment directement sur la toile. En 1933, Max Ernst part en Italie et compose 182 collages à partir d'ouvrages français illustrés en noir et blanc. En 1934, il commence à sculpter sous l'influence de Giacometti. Dès 1938, Peggy Guggenheim achète un bon nombre d'œuvres de Max Ernst qu'elle expose dans son nouveau musée à Londres. Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, en 1939, Max Ernst part pour New York où, il participe au développement de l'expressionnisme abstrait parmi les peintres américains comme Jackson Pollock. À partir de 1953, il s'installe à Paris et reçoit le Grand prix de la biennale de Venise l'année suivante. Une rétrospective a lieu au Musée Solomon R. Guggenheim à New York en 1975. L'artiste est mort en 1976 à Paris.

En vente
Prix : 200 € TTC Frais et Taxes compris
Hotline N’hésitez pas à nous appeler si vous avez une question sur un lot. Pour toute autre demande, cliquez sur "Besoin d’aide" en haut ou en bas du site.
Autres objets de la catégorie « Max Ernst »
Ça devrait également vous plaire