En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Maurice De Vlaminck - Près de Beaumont sur Sarthe - Lithographie

Maurice De Vlaminck - Près de Beaumont sur Sarthe

Lithographie en 15 couleurs par Charles Sorlier
Signée dans la planche
Edition limitée à 2000 ex
Imprimerie Mourlot, Paris, 1958
24,5 x 31 cm
Cet objet est proposé par un expert du marché de l'art. Son authenticité est garantie

Sérigraphie : La sérigraphie est une technique de reproduction d’œuvres graphiques très ancienne mise au point en Chine au moyen âge. Le terme de la technique dérive du latin "sericum" qui signifie soie. Cette technique utilise des pochoirs textiles dont une partie est enduite d'une colle. Placés entre l’encre et le support, les parties encollées de l'écran textile ne laissent pas passer l'encre sur le support, quand les parties non encollées la laissent passer, colorant ainsi le support. La technique a été très utilisée par Andy Warhol au 20ème siècle.
Maurice de Vlaminck : Né à Paris en 1876 Maurice de Vlaminck est un peintre français. Il ne commence véritablement à peindre qu'en 1899, en compagnie de Derain, avec qui il partage un atelier jusqu'en 1901. En 1904, chez Berthe Weill, une de ses toiles est montrée pour la première fois au public. En 1905, l'artiste participe au Salon d'automne et au Salon des indépendants. Il est dans la " cage aux fauves " avec entre autres Derain, Matisse et Braque. Il ne commence à vivre de sa peinture qu'en 1906 (achat de tout son atelier par Vollard). Sa première exposition particulière a lieu à la galerie Vollard en 1907. Il écrivit aussi une vingtaine de romans, poèmes et essais (D'un lit à l'autre (1902), Portraits avant décès (1943)...). Entre 1904 et 1907 Vlaminck adhère au Fauvisme. L'admiration qu'il entretient pour Cézanne le conduit ensuite quelque temps (1910), au Cubisme. Mais Vlaminck revient à un style plus conforme à son tempérament, auquel il restera fidèle jusqu'à sa mort : couleurs sombres très mélangées. L'emploi intensif du vermillon, du noir et des blancs donne à ses toiles un aspect dramatique et violent. Les routes et les champs de blé sont les thèmes de prédilection du peintre. Il a aussi exécuté de nombreuses aquarelles, des bois et des lithographies. L'artiste meurt à Rueil-la-Gadelière en 1958.

En vente
Prix : 320 € TTC Frais et Taxes compris
Livraison France: 14.90 € TTC (*)
Voir les tarifs de livraison des autres pays
Voir
Hotline N’hésitez pas à nous appeler si vous avez une question sur un lot. Pour toute autre demande, cliquez sur "Besoin d’aide" en haut ou en bas du site.
Autres objets de la catégorie « Maurice de Vlaminck »