En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Jules CHERET : L’Amant des Danseuses - Lithographie originale signée, 1895

Jules Chéret
L'Amant des Danseuses, 1895

Lithographie originale en couleur sur vélin fin
Signée dans la planche
Dimensions 39 x 29 cm

Le feuillet porte le cachet de l'éditeur et la lithographie est également authentifiée par le cachet sec de l'éditeur, L'Imprimerie Chaix.
La première édition a été créée en 1888 pour le roman "L'Amant des Danseuses" de M. Félicien Champsaur..

Lithographie a été éditée par Les Maîtres de l'Affiche dans l'Imprimerie Chaix en 1895. Elle a fait partie de ce portfolio éponyme (planche n°45) qui représentait les reproductions des plus belles
affiches illustrées des grands artistes de l'époque.

Excellent état

Dimensions :
- Hauteur : 39 cm
- Largeur : 29 cm

Lithographie : La lithographie tire son nom du grec lithos «pierre» et graphein, «écrire». Il s'agit d'une technique d’impression qui permet la création et la reproduction d'oeuvres graphiques en plusieurs exemplaires à partir de dessins reproduits sur une pierre calcaire. Le papier est mis en contact des pierres encrées dans une presse. Les lithographies peuvent être numérotées ou non. Des grands ateliers, comme Maeght ou Mourlot, maitres dans cette technique, et spécialisé dans cette technique on produit des lithographies des plus grands maîtres, très recherchées aujourd'hui

Fin de vente

Ce lot n’est pas disponible. Cliquez sur « Voir le catalogue » pour voir les lots similaires en vente.

Livraison France: 14.90 € TTC (*)
Tarifs Pays, cliquer sur Voir
Voir
Hotline N’hésitez pas à nous appeler si vous avez une question sur un lot. Pour toute autre demande, cliquez sur "Besoin d’aide" en haut ou en bas du site.
Autres objets de la catégorie « Jules Chéret »