En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Léon Joseph VOIRIN - Le montreur d’ours, 1861 - Huile sur toile

Léon Joseph VOIRIN (1833-1887)
Le montreur d'ours, 1861

Huile sur toile.
Signée et datée.
38 x 46 cm
Cet objet est proposé par un expert du marché de l'art. Son authenticité est garantie

Léon Joseph Voirin : Léon Joseph Voirin (1833-1887) est un peintre de genre et aquarelliste lorrain. Voirin se consacrera aux scènes de genre de la vie quotidienne de Nancy sa ville natale, de Paris où il étudia. Léon et son frère jumeau Jules Voirin, tous deux artistes peintres, sont nés le 19-10-1833 à Nancy, sous la Monarchie de Juillet, dans une famille de négociants. Après avoir suivi les cours de l’école secondaire de médecine, ils décidèrent de se consacrer définitivement à la peinture qu'ils pratiquaient depuis l'âge de quinze ans. Ils passent ainsi 2 ans auprès de leur maître Eugène Guérard à Paris avant de revenir définitivement à Nancy. Leur carrière officielle débute au Salon de Nancy de 1866. A partir de 1874, ils participent aux Salons des Beaux-arts de Paris où ils font de fréquents envois. Ils furent les chroniqueurs talentueux de la vie quotidienne à Nancy de la 2° moitié du XIXe siècle et remirent à la mode la scène de genre, genre pictural disparu en province depuis la fin du XVIIIe siècle. Ils consacrèrent toute leur carrière à croquer et représenter ces scènes de la vie quotidienne civiles ou militaires : scènes de rues, de cirque, de foire, de courses, des haltes militaires... Leurs contemporains les comparaient aux frères Goncourt avec qui ils avaient en commun leurs origines, leur affection, leur pratique du callepin et leur mode de vie. Ils passèrent toute leur vie dans la maison familiale de la rue des Michottes à se consacrer à leur oeuvre, entourés de leurs collections. Une rue de nancy porte leur nom. Les musées de Nancy bénéficièrent de dons réguliers de la part de la famille Voirin. Bibliographie : Olivier Lalonde, Les frères Voirin, Editions Metz 2009

Résultats en ventes publiques
Fussgänger am Place des Invalides, Paris Huile/toile 47x38cm 12500 € Koller Zurich 18/9/2015
Parc de la Pépinière Nancy 1885 Huile/toile 81x62 cm 25200 € Hotel Ventes Nice 22/10/2011
Sur la plage Deauville 1885 Huile/toile 35x46 cm 18500 € Leclere Marseille 14/3/2009
Terrace of the Café Nancy 1882 Huile/toile 70x91 cm 104 337 € Sothebys NY 25-10-2005
Winter's Day 1884 Huile/toile 73x102,9 cm 55967 € Sotheby's NY 1/5/2001
L'Esplanade des invalides 1880 Huile/toile 46x38 cm 29952 € Christie's NY 22/10/1997
Les boulevards de Paris 1880 Huile/toile 38x46 cm 32575 € Sotheby's NY 23/05/1997
Summer's Day 1885 Huile/toile 46x38 cm 20047 € Sotheby's NY 16/2/1994
En vente
Prix : 9499 € TTC Frais et Taxes compris
Expédition gratuite
Voir les tarifs de livraison des autres pays
Voir
Hotline N’hésitez pas à nous appeler si vous avez une question sur un lot. Pour toute autre demande, merci de remplir le formulaire de contact au bas de la page.
Autres objets de la catégorie « Ecole française »
Ça devrait également vous plaire